Médiumnité

Description de Médiumnité selon l'écoute imaginaire

Médiumnité : Selon l'approche de l'Écoute Imaginaire

La tradition Chamanique pratiquait la médiumnité afin de communiquer avec des esprits pour aider la communauté et/ou pour guérir les personnes malades. Dans ces peuples primitifs, les chamans sont à la fois, le prêtre, le psychologue, le médecin, le chef de la communauté. Ce rôle sera conservé par les Avec la venue du spiritisme et la découverte de l’inconscient, un rôle plus restrictif est attribué aux médiums celui de communiquer avec les personnes décédés. Ils existent deux types de médiumnités: le médium en transe légère et le médium en transe profonde.

Le médium en transe légère se dit en contact avec une entité spirituelle qui lui transmet de l’information en utilisant des mots, des images, des sensations, etc. Le médium ne fait que retransmettre l’information reçue par la voix, l’écriture, le mouvement du pendule, le tarot, etc.

Le médium qui fait de la transe profonde laisse l’entité prendre possession de son corps, entraînant un changement de la voix et dans certains cas des traits du visage. Dans des cas plus rares, le médium en transe profonde est animé par l’entité. Le médium en transe développe cette technique soit d’une façon involontaire, ce qui veut dire que l’entité prend possession de la personne sans le consentement préalable de la personne ou volontaire, c’est-à-dire qu’il contrôle le moment où l’entité va se manifester. Il existe une médiumnité en transe profonde qui se produit lorsque l’on rêve. Le médium reçoit alors un enseignement lorsqu’il rêve ou pendant qu’il dort.

Extrait des notes de cours pour la formation en Écoute Imaginaire de Sylvain Bélanger, 2008
 
Copyright 2008, Sylvain Bélanger, Écoute Imaginaire, www.ecouteimaginaire.com, Montréal, Québec, Canada

Retour au lexique - Page d'accueil