Médiumnité selon Sylvain Bélanger

Description de la médiumnité selon Sylvain Bélanger

Médiumnité : Selon Sylvain Bélanger

Les chamans font souvent appel à des forces invisibles appelés « guides spirituels ». Ces guides sont fréquemment utilisés pour obtenir des informations aidantes. J’ai reçu un enseignement me permettant de communiquer avec ce que les chamans appellent des guides. Après une quinzaine d’année de pratique, je me dois d’admettre qu’il existe bel et bien une forme d’intelligence qui dépasse la connaissance humaine. Cependant, je ne puis confirmer que cette intelligence se manifeste sous la forme d’êtres spirituels comme la croyance populaire l’affirme avec tant de conviction. Je crois plutôt qu’il est possible d’utiliser d’une façon consciente son imaginaire afin de créer une énergie intelligente dotée d’une conscience autonome et capable d’interagir avec son propre inconscient. L’énergie intelligente devient ainsi un enseignant ou un guide permettant au pratiquant de recevoir un enseignement doté d’une grande sagesse et visant à élargir sa conscience. Je nomme cette technique, la Dissociation Créatrice. « Dissociation » car elle nécessite que l’on se dissocie de soi pour reconnaître la présence d’une énergie psychique distincte de soi . « Créatrice » puisque lorsque l’on maîtrise cette technique, elle permet de créer une énergie intelligente comme on le désire. La Dissociation Créatrice nécessite cependant que le pratiquant ait d’abord apprivoisé l’Écoute Imaginaire de soi. Il constate alors qu’il peut utiliser son imaginaire pour se dissocier afin de favoriser la présence d’une énergie transpersonnelle et intelligente. Le pratiquant entraîné est également capable de se dissocier avec l’intention de contacter des énergies précises avec lesquelles il désire collaborer. Par exemple, je me dissocie pour recevoir un enseignement de l’énergie archétypale de Jésus. Je me dissocie pour créer une énergie psychique animée de courage afin de répondre à la peur qui se manifeste dans mon inconscient. Je me dissocie pour créer une énergie psychique maternelle pour répondre aux besoins de l’enfant blessé qui anime mon inconscient.

La Dissociation Créatrice repose donc sur l’idée précise que le pratiquant possédant déjà l’Écoute Imaginaire est capable de se dissocier à volonté de son imaginaire pour résonner avec le principe intelligent qui anime l’inconscient transpersonnel. L’intelligence utilise alors des mémoires collectives pour se manifester à l’imaginaire du pratiquant. Il est utile de rappeler que l'intelligence ne suit aucune règle humaine lorsqu'elle se manifeste à la conscience humaine. Elle peut utiliser toute mémoire ou pensée personnelle ou appartenant à l'inconscient collectif. Elle peut donc aussi bien emprunter une image démoniaque qu'une image angélique, selon l'impression à faire dans la conscience. Le pratiquant reconnaît l’information retransmise par l’intelligence, et non la forme qu’elle emprunte pour la transmettre.

Pour communiquer avec l’énergie animée du principe intelligent, le pratiquant utilise l’un ou l’autre de ses sens; visuel, auditif, kinesthésique.

a) La Dissociation créatrice visuelle permet au thérapeute d’observer ce que fait l’énergie.
b) La Dissociation créatrice auditive permet au thérapeute d’entendre ce que dit l’énergie.
c) La Dissociation créatrice kinesthésique permet au thérapeute de ressentir ce que fait l’énergie.

Celui qui se dissocie se trouve donc à la fois acteur et spectateur d’une expérience particulière où l’énergie de laquelle il se dissocie possède une autonomie et est capable de lui transmettre un enseignement.

Avant de terminer, je tiens à préciser que la Dissociation Créatrice se distingue de la dissociation pathologique puisqu’elle est volontairement créée par le pratiquant. Cette technique nécessite évidemment la maîtrise de l’Écoute imaginaire. La connaissance de soi que l’Écoute Imaginaire procure permet d'éviter de confondre ses propres désirs inconscients avec les énergies psychiques transpersonnelles. C’est pourquoi, la Dissociation Créatrice se combine toujours à l’Écoute Imaginaire.

Extrait des notes de cours pour la formation en Écoute Imaginaire de Sylvain Bélanger, 2008
 
Copyright 2008, Sylvain Bélanger, Écoute Imaginaire, www.ecouteimaginaire.com, Montréal, Québec, Canada

Retour au lexique - Page d'accueil