Magnétisme

Description de Magnétisme selon l'écoute imaginaire

Magnétisme : Selon l'approche de l'Écoute Imaginaire

Le médecin Mesmer (1734-1815) développa un système énergétique reposant sur l’idée que des fluides magnétiques animent les êtres humains. Il lui donna le nom de magnétisme animal et son système se résume en 4 principes fondamentaux:

1) « Un fluide physique subtil emplit l’univers, servant d’intermédiaire entre les hommes, la terre et les corps célestes et aussi entre les hommes eux-mêmes.»

2) «La maladie résulte d’une mauvaise répartition d’énergie de ce fluide dans le corps humain, et la guérison revient à restaurer cet équilibre perdu.» Les disciples de Mesmer allèrent plus loin en déterminant ensuite trois causes possibles de la maladie ;
L’insuffisance de fluide
Mauvaise distribution du fluide
Mauvaise qualité du fluide.

3) «Grâce à certaines techniques, ce fluide est susceptible d’être canalisé, emmagasiné et transmis à d’autres personnes»

4) «C’est ainsi qu’il est possible de provoquer des crises chez les malades et de les guérir.» (tiré de Histoire et découverte de l’inconscient de Ellenberger page 93)

Voici comment Mesmer procédait pour rééquilibrer les fluides magnétiques de la personne malade.

«Mesmer n’utilisait, en fait de remède que de l’eau magnétisée. Il s’asseyait en face de son malade, leurs genoux se touchant, il enserrait de ses doigts les pouces du malade en le regardant fixement dans les yeux puis il appuyait au creux de l’estomac et faisait des passes sur les membres. Les malades éprouvaient souvent des sensations étranges ou étaient saisis de crise.» (page 94) Extrait de “Histoire et découverte de l’inconscient” d’Ellenberger Dans son système, Mesmer croyait que l’équilibre magnétique du corps entraînait des crises curatives. Selon lui, elle se manifestait d’abord sous une forme violente pour ensuite progressivement disparaître, indiquant ainsi que la guérison était atteinte. Mesmer développa également une méthode de traitement collectif qui peut ressembler très fortement aux pratiques cérémonielles et rituelliques que les guérisseurs primitifs pratiquaient.

Malgré un certain succès dans ces traitements privé et collectif, Mesmer ne réussit jamais à obtenir une reconnaissance de la voie médicale. Aujourd’hui, le magnétisme est encore pratiqué d’une façon marginale.

Extrait du livre : L’Écoute Imaginaire de Sylvain Bélanger et Fabienne Scott, Édition Quintessence, 2004
 
Copyright 2008, Sylvain Bélanger, Écoute Imaginaire, www.ecouteimaginaire.com, Montréal, Québec, Canada

Retour au lexique - Page d'accueil