...



L'imaginaire au pouvoir

Extrait de l'article de Mylène Roy paru dans la revue « Elle Québec » de juillet 2001

[...] Si j'ai rarement douté des qualités intuitives des divinateurs prisés, c'est tout l'aspect magique ou mystique entourant leur don qui me met mal à l'aise. Trop mystérieux, trop désincarné. À ce compte, on n'a pas vraiment évolué depuis le moyen-âge. Si on avait jugé les capacités extra-lucides des sorcières comme étant humaine plutôt que diaboliques, on saurait peut-être déjà que les êtres sont dotés d'un potentiel extraordinaire qu'on préfère déléguer aux esprits ou aux astres. Aujourd'hui, bien qu'on n'extermine plus les intuitifs et qu'on ne les associe plus au diable, on attribue souvent leurs aptitudes à un lien avec un outre-monde. Guère plus humain, guère moins mystérieux.

Si on n'avance pas plus vite sur ce plan, c'est que la collectivité humaine a toujours craint, dénigré et inhibé l'instrument qui la mettrait en lien direct avec ses aptitudes intuitives et son monde inconscient: l'imaginaire! C'est ce qu'affirme Sylvain Bélanger, auteur de l'étoffé manuel L'Écoute Imaginaire, en soutenant ne rien inventer. Sa valorisation d'une intelligence propre au monde imaginaire le lie autant aux chamans de tous les temps qu'à un psychanalyste comme Carl G. Jung. Ainsi, cette simple- bêtement humaine et apparemment insensé- imagination serait l'organe de transmission privilégié de notre vie inconsciente. Dans la mesure où l'on prête une attention de plus en plus sensible à ses manifestations mentales et physiques, même les plus minimes : images, voix sensations.

Dans la mesure où, également, on évite d'interpréter hâtivement ces manifestations, comme le font plusieurs clairvoyants, et qu'on s'exerce plutôt à décoder leur message. On accède à une plus grande connaissance de soi en interrogeant et en confrontant les informations reçues, et non pas en leur attribuant une sagesse... magique.

Quand M. Bélanger, qui pratique lui-même la clairvoyance, a rompu avec son statut occulte de médium, une partie de sa clientèle s'est envolée [...] Serait-ce qu'on n'est pas encore prêt à ce que certaines Magies perdent leur majuscule? [...]






.

.

Copyright 2002 © Écoute Imaginaire, auteur Sylvain Bélanger
Tous droits de reproduction partielle ou totale et de traduction réservés pour tous pays.